Et puis sinon…





 

 

Je rêve d’aller me coucher, je suis tellement fatiguée

Rien n’y fait je reste là, je clique, je regarde et j’admire

Tout ce que ces autres font et réalisent

Toute cette imagination, toute cette force de l’esprit qui les pousse à aller plus loin, à se dépasser

Cette force intrinsèque, innée dont ils savent faire bon usage

Et puis je me questionne, mais je n’avance pas

On me dira que les pas n’ont pas besoin d’être grands,

que c’est tout à mon honneur d’essayer de mettre un pied devant l’autre et d’avancer,

de regarder devant moi sans trop me retourner

Mais cette lenteur est si oppressante, à présent je rêve d’accélération

d’une route à grande vitesse sur laquelle j’attraperai au vol des tas d’idées, des tas de talents

Parce que me concernant cette force de l’esprit n’est pas innée, il me faut la travailler chaque jour

Par tatonnements, avec des erreurs et beaucoup de vide

C’est finalement ce vide le plus difficile à vivre

Les journées que je préfère sont celles où je suis débordée

quand j’ai mille choses en tête, des choses à organiser, d’autres à régler

Que l’on me pousse, m’encourage, c’est ce dont j’ai le plus besoin

Et puis de moins de vide aussi, c’est certain

Car même s’il s’est comblé ces derniers mois, il reste trop d’espace pour me laisser divaguer vers des pensées inutiles

Et puis sinon ?

Et puis sinon, je peux laisser faire le temps

Il a déjà fait son oeuvre

Arrêter de me presser, de vouloir aller plus vite que la musique

Mais simplement avancer à mon rythme

C’est difficile, mais possible 

Il me suffit d’y croire

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Céline
    19 janvier 2015 at 22:48

    Tu avances et parfois presque aussi vite que les autres, même plus vite que certains et ce blog en est une des preuves ! Rassures toi, tout le monde rêve devant d’autres talents, devant d’autres projets, on s’acharne tous à travailler, différemment c’est sur. L’important c’est pas comment tu fais les choses, c’est de les faire et moi je trouve déjà super tout ce que tu fais. Je repense à cette série automnale dont tu doutais à cause de l’amoureux, ou à la déco de chez toi que je regarde sur les photos toujours avec envie, les photos de ta fille, ta façon de nous parler d’elle, d’être avec elle, ta façon d’écrire… Tu fais des choses, pleins de choses qui ont de l’importance et une réelle qualité, la différence entre les autres (certains) et toi c’est qu’ils se font confiance alors, crois en toi parce que ce que tu fais c’est top et y aura toujours des gens comme moi pour te le rappeler. Je tenais à te le dire parce que je te lis sans souvent commenter, mais j’apprécie ce que tu fais quelque que soit ton rythme et j’en passe. Tu vaut autant que beaucoup de créations et projets qu’on trouve sur cette toile immense qui est internet, parce que toi aussi tu te dépasses et ça se voit alors bravo continues moi je te soutiens à fond !

  • Reply
    Little_J
    19 janvier 2015 at 22:48

    Oh j’ai les larmes aux yeux, j’arrive tout de suite au pays basque te bisouter

  • Reply
    babils&chuchotis
    19 janvier 2015 at 22:48

    J’aime beaucoup ton blog et ce que tu écris là ce n’est pas l’image que tu me renvois en tout cas Chacun se montre sous l’angle qu’il veut, je te trouve créative, j’aime beaucoup tes photos pleines de douceur… haut les coeurs

  • Reply
    Anonyme
    19 janvier 2015 at 22:48

    Oui c’est bien ça « haut les coeurs », je maudits mes baisses de régime, mes
    coups de mou, mes doutes !!!! Et surtout je te remercie d’avoir laissé ces
    quelques mots gentils !!!!!!!!!!!!!!! Bises
    Le 20 janvier 2015 10:31, babils&chuchotis a écrit
    :

  • Leave a Reply