10 choses que je ferai différemment pour mon prochain accouchement…





Pour la petite histoire, voici un peu plus d’un an

Que j’ai contacté l’équipe de So Busy Girls

Pour leur demander d’écrire des articles sur leur magazine

Jusque là je n’avais rien fait

J’avais même oublié leur réponse positive

Et puis il y a environ 3 semaines je suis tombée sur un de leur mail

Et j’ai ENFIN décidé de m’y lancer correctement

Voici ma première production pour So Busy Girl

Une présentation différente de ce que je fais habituellement

Mais un sujet qui me tient à coeur

Je vous laisse lire et je vous dis à très vite  🙂

……

La première grossesse est pleine de rêves, d’interrogations et de découvertes (plus ou moins bonnes).

En tant que nullipare, on a peur et on est aussi tellement pressée.

Certaines sont pressées parce qu’elles n’aiment pas être enceintes, l’accouchement sonne alors un peu comme une délivrance.

Et pour d’autres filles,

l’accouchement est la finalité voire la récompense d’une grossesse idyllique (ou idéalisée..).

Alors finalement, que l’accouchement se déroule bien ou non, il y a des surprises,

des choses totalement imprévues, des choses que l’on aurait pu éviter ou

contourner mais dans lesquelles on est tombée à pieds joints par bêtise,

par mégarde ou bien tout simplement par grosse flemme.

Oui mais voilà, il est possible de faire différemment !

Si si, en faisant un petit effort et en s’organisant correctement.

Voici donc la liste des 10 choses que je ferai différemment pour mon prochain accouchement :

1 – Je me préparerai mieux histoire d’avoir l’impression de gérer un minimum mon accouchement

et de ne pas me laisser totalement entre les mains des médecins.

Je crois aussi qu’il est important de préparer son corps à ce bouleversement

et puis tout simplement prendre du temps pour soi et se détendre.

2 – Je ferai appel à une sage femme pour avoir un accompagnement personnel
du début à la fin
,

ne pas me sentir seule et savoir que quelqu’un sera à mon écoute quand j’en aurai besoin.

3 – Je préparerai une valise bien remplie

pour avoir le plus d’habits de rechange possible

parce que les petits accidents sont vite arrivés et que c’est

mieux de ne pas devoir demander à l’amoureux d’apporter

et de laver des habits chaque jour : « comment on allume la machine déjà ? ».

4 – J’exigerai d’avoir une chambre individuelle

parce que j’ai donné avec la chambre double : la « colocataire » qui met le son de sa télé à fond à minuit

et qui finit par s’endormir et ronfler… par exemple.

5 – Je décorerai ma chambre pour m’y sentir le mieux possible.

Une ambiance apaisée, des lumières douces, autant faire en sorte que ce séjour soit

un tant soit peu agréable !

6 – Je n’hésiterai pas à demander la péridurale

et je ne m’en cache pas, je préfère ne pas souffrir.

Pour mon premier accouchement elle fut ma grande copine.

Néanmoins, je reste admirative des filles qui gèrent les choses sans en avoir besoin.

7 – Je glisserai une bouée dans ma valise

car elle est bien utile en cas d’épisiotomie… même s’il s’agit d’une bouée Hello Kitty,

aucune honte quand il s’agit d’éviter d’avoir mal.

8 – J’accoucherai en temps et en heure, sans déclenchement.

Oui bon je sais que je ne déciderai de rien mais c’est toujours bon d’espérer !

9 – Je mettrai des coussinets d’allaitement tout de suite après l’accouchement

histoire d’éviter de me réveiller avec le pyjama trempé.

« C’est bon regarde mes seins ne sont pas tendus, pas besoin de mettre de coussinets… ».

Autant dire que le lendemain matin en me réveillant j’ai pas tout de suite compris ce qui m’arrivait.

10 – Je mettrai du vernis.

Oui oui et c’est un détail très important je trouve !!!

Je me souviens encore parfaitement du vernis que je portais pour mon premier

accouchement, c’est un souvenir bien gravé dans ma mémoire, totalement lié à mon accouchement,

et puis ça permet de se sentir encore un peu féminine, et

pendant ce moment où l’on ne maîtrise plus grand-chose ça a toute son importance.

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    mespetitso
    5 mai 2015 at 16:54

    Idem pour le vernis!!! j’en avais à chaque fois et en fait le long de mes 2 grossesses. Le petit détail qui peut sembler ridicule mais qui a toute son importance ! (parfois je ne comprends pas comment j’ai pu si bien prendre soin de moi enceinte et comment parfois je peux m’oublier maintenant… mais c’est un autre débat )
    Bises !
    ps: moi pour mes 2 accouchements j’ai prévu ma récompense chocolat dans mon sac (on le mérite bien !!!)

  • Reply
    Little_J
    5 mai 2015 at 16:54

    Le chocolat…mais quelle bonne idée, c’est vraiment bien vu !!!!!!!
    Bises ma jolie

  • Reply
    bahoui
    5 mai 2015 at 16:54

    mieux de ne pas devoir demander à l’amoureux d’apporter
    et de laver des habits chaque jour : « comment on allume la machine déjà ? ». Et si tu as un amoureux qui s’applique plus dans les tâches ménagères hein ?

  • Reply
    Audrey
    5 mai 2015 at 16:54

    Hihiiii le vernis!! pareil pour moi, un beau rouge tout pimpant, je m’en souviens très bien (et aussi que c’est le papa qui devait me le mettre ). Et je me souviens aussi m’être autocongratulée d’avoir pensé à m’épiler les jambes ce WE-là… (naissance plus de 3 semaines à l’avance)… Par contre, toujours pas de péri pour le prochain chez moi. A bientôt!

  • Reply
    maman est occupé
    5 mai 2015 at 16:54

    Si je devais faire quelque chose différemment pour un prochain accouchement, je suivrais consciencieusement et scrupuleusement ce que m’ont appris les séances de préparation à l’accouchement, données par la sage-femme, notamment ce qui concerne la respiration car j’ai bien regretté de ne pas être capable de la gérer correctement.

  • Reply
    Bebloom
    5 mai 2015 at 16:54

    Le vernis, c’est chouette, mais s’il doit y avoir une césarienne en urgence, c’est mieux de ne pas en avoir Je me rappelle que j’avais plein de choses prévues pour mon 2ème accouchement, et puis rien ne se passe comme prévu, parfois. C’est peut être bien de se dire aussi que quoi qu’il arrive, il faut être prête à accepter l’imprévu (à rajouter dans ta liste? )

  • Reply
    Tellou
    5 mai 2015 at 16:54

    Je confirme, le vernis on l’enleve s’il faut operer. Parce que je crois que la couleur des ongles changent si l’anesthesie se passe mal… C’est comme ca qu’ils reperent. Par contre, question d’etre jolie, a la place des ongles, je rajouterai a ta liste de prevoir une petite trousse de maquillage/ lingettes rafraichissantes pour se refaire une beaute rapide post accouchement et etre belle sur les photos avec le bebe

  • Reply
    Valérie
    5 mai 2015 at 16:54

    Pour le vernis, c’est une question d’hygiène et de risque infectieux… J’ai adoré l’anecdote Je pense que pour moi ça sera péridurale et chambre seule pour un maximum de confort. Je dis ça, mais je suis ce qu’on appelle une nullipare mais en tentative de devenir une primipare :p

  • Reply
    Carine Indigo
    5 mai 2015 at 16:54

    Tres bon article, il y a toujours le wishful thinking!
    Avec mes ‘grands de 12 & 8ans mes souvenirs deviennent flous. En France, a moins d’etre tres riche ou tres alternative l’accouchement a domicile n’est pas possible et c’est vraiment dommage. Tu parles de lumiere tamisee, quel pied d’etre sous ma couette ou de regarder mon jardin. Ma fille a decouvert son petit frere 5mins apres sa naissance, pas d’angoisse de separation ou de grand hopital froid. Et pour moi, une platree de spag bolo et une bonne nuit de sommeil aupres de mon mari. Mon 1er accouchement avait ete a l’hopital (sans drame, peri, etc) et franchement il n’y a pas photo. PS: je suis la moins hippie des filles que tu connaisses au cas ou tu te demandes.
    Bises

  • Leave a Reply