Faire preuve de bon sens en protégeant ses enfants du soleil…





 

Si vous me suivez sur Facebook, vous avez pu lire mon petit coup de gueule

concernant le manque de protection des enfants et des nourrissons exposés au soleil

Avant je n’y prêtais pas attention, j’ai toujours été moi-même très laxiste face au soleil

mais depuis que je suis maman, je vois les choses différemment surtout pour mon enfant

(me concernant je ne suis pas encore assez vigilente)

Je croise très très régulièrement dans la rue des bébés portés en écharpe ou dans leur poussette,

des enfants jouant avec leur ballon ou se courant les uns après les autres

SANS AUCUNE PROTECTION

Pas de chapeau, pas de casquette, pas de lunettes de soleil

J’ai toujours eu ce vent de révolte en moi mais pas les capacités de le mettre en action

Je ne sais pas mettre les mots là où il faut ni dans le bon ordre, j’ai peur de froisser les gens alors que je souhaiterais les éduquer

On fait tous des erreurs, c’est bien normal, on est humains mais de telles erreurs mettant en danger

la vie de ces enfants, de ces bébés, leur avenir, leur vie future me met hors de moi !

Alors j’ai décidé d’écrire cet article, peut-être pour réveiller certaines consciences (je l’espère)

et aussi pour commencer une action de sensibilisation.

Je ne sais comment je pourrais la perdurer, peut-être en me mobilisant dans l’associatif, mais il faut que cela change !

J’ai lu quelques articles, et je me suis rendue compte que moi-même je faisais des erreurs avec ma fille

Je vais essayer de retranscrire ce que j’ai pu lire avec mes propres mots, sans jouer à la pseudo-scientifique !

Voilà, l’été est là, bien là à en croire cette canicule qui nous tombe dessus, mais qui, ne nous le cachons pas, fait énormément de bien au moral

On a plaisir à se balader au soleil, à prendre quelques couleurs, parfois de gros coups de soleil

On s’admire dans le miroir, on regarde notre peau brunir et notre teint se hâler

Il en est de même pour les enfants : « ohhhh qu’il est mignon tout bronzé !! »

Alors tout d’abord, en pensant au manque de protection des enfants j’ai d’abord pensé à l’insolation, qui, si elle n’est pas prise en charge

correctement, peut devenir très dangeureuse !

Mais en me renseignant, en lisant, ce qui est apparu en premier lieu c’est le mot CANCER

Les enfants sont généralement beaucoup plus exposés que les adultes au soleil avec un manque assez évident de protection

La peau des enfants, et plus particulièrement celle des nourrissons est très fine ce qui laisse passer les méchants rayons UV

Alors très bien, l’enfant grandit, niquel, chaque été il a bien joué en plein soleil

Et puis le mélanome apparait ce petit vicieux, et le mélanome il tue, il est méchant, et il fait de plus en plus de victimes chaque année

 ALORS COMMENT PROTEGER SON ENFANT ET SE PROTEGER ?

Il faut combiner plusieurs éléments pour que la protection soit efficace :

* Mettre de la crème solaire en bonne quantité et renouveler l’opération régulièrement (ne pas oublier les oreilles, les tampes, la nuque, les pieds)

* Porter un chapeau ou une casquette

* Porter des lunettes de soleil avec protection UV

* Porter des vêtements longs : un tshirt protège mieux qu’un débardeur par exemple. Les vêtements sont une première barrière aux rayons UV

C’est avec ce dernier point que je fais défaut !

Lina transpire énormément et j’ai tendance avec les grosses chaleurs à lui mettre des vêtements les plus légers possibles !

Je pense qu’il faut savoir faire la part des choses, et ne pas surprotéger son enfant

Mais de là à le laisser sans protection aucune, il y a une énorme différence !

Des témoignages m’ont rapporté qu’on leur avait fait comprendre qu’elles étaient des mères poules à trop protéger leurs enfants

ou qu’elles en seraient lorsqu’elles deviendraient maman à leur tour

Il me semble qu’il y a des gestes, des habitudes qui doivent être automatiques, il ne faut pas laisser la flèmme ou le manque de temps

risquer de mettre en danger nos enfants.

Jusque là comme je l’ai évoqué, je ne faisais presque pas attention à ma peau lorsque je l’exposais au soleil

Chaque année je mets de la crème solaire mais c’est en infime quantité ce qui est presque inutile !

« Il faut laisser le temps faire son oeuvre », et bien il en a mis du temps pour que je prenne enfin conscience du danger sur moi-même

Cette année je vais investir dans la crème solaire, c’est un beau budget, mais il me semble qu’il est primordial !

Pour plus de clarté et tous les conseils nécessaires face au soleil (déshydratation, vieillisement cutané etc.)

voici quelques liens vers des articles intéressants :

http://www.sante.gouv.fr/les-risques-sanitaires-lies-aux-rayonnements-ultraviolets-naturels-et-artificiels.html

http://www.health.gov.il/French/Topics/KHealth/Pages/healthy_summer.aspx

http://naitreetgrandir.com/fr/mauxenfants/sante/fiche.aspx?doc=naitre-grandir-sante-soleil-creme-solaire

http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2001/mag0601/soleil/sa_4098_peau_enfants.htm

Et vous quelles bonnes et/ou mauvaises habitudes avez-vous face au soleil ?

A bientôt,

Julie

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Creativpeople
    1 juillet 2015 at 15:36

    Merci pour ton article .C’est sur que c’est primordial de se protéger et de protéger les enfants .Et de respecter les heures d’expositions les moins dangereuses au soleil .Je voyais encore hier à la plage des enfants sans lunettes de soleil, sans chapeau avec cette canicule c’est affolant!

  • Reply
    Laure
    1 juillet 2015 at 15:36

    Je ne peux qu’approuver! Il y a déjà eu 3 cancers de la peau dans ma famille (dont un très grave), je suis donc assez méfiante face au soleil. Trop diront certains, mais tant pis, mieux vaut prévenir que guérir!
    Ceci dit je comprend que convaincre des petits de garder lunettes et casquettes, ce n’est pas évident. En revanche, les empêcher de sortir aux heures les plus chaudes et les tartiner de crème solaire, c’est un minimum je pense.

  • Reply
    Lexie
    1 juillet 2015 at 15:36

    J’ai été éduquée ainsi mais mon amoureux pas du tout et il se moque volontiers de moi. Pourtant sa peau, blanche et avec des grains de beauté, est bien plus fragile que la mienne. J’ai pris la décision il y a quelques années de n’utiliser qu’une crème visage avec protection solaire. Je l’utilise toute l’année, et comme nous sommes au Canada, le soleil est également très vif en hiver, notamment avec la réverbération sur la neige. Notre fille de deux ans et demi connaît aussi l’importance de la crème solaire, elle ne manque pas de le rappeler en cas « d’oubli » et je dois faire la chasse à ma belle mère qui ne voit pas bien en quoi le soleil pourrait être un problème… Au début, je laissais ma fille se baigner en slip de bain parce que je suis contre cette tendance de mettre des bikinis aux toutes petites filles mais je me suis rendue compte que, même si elle était crémée, elle exposait son torse, l’une des parties les plus fragiles. Du coup maintenant j’investis dans de bons maillots avec t-shirt UV (pour la plage et la piscine). Tjs pas de bikini donc, mais son petit corps est bien protégé!

  • Leave a Reply