Je veux voir mon petit frère





Malyslon

Tu t’es mise à pleurer de grosses larmes, de vraies larmes de tristesse.
Tu n’avais jamais pleuré ainsi,
de quoi chambouler un peu plus nos coeurs de parents.
Et puis tu t’es collée contre mon ventre.
« Pourquoi il est mort mon petit frère ? »
Tu avais déjà tout compris. Avec toute la douleur que cela comporte.

Avec toutes les incompréhensions, l’injustice et la haine que cela sous-entend.
Et nous, totalement démunis, on a simplement pu te dire « on ne sait pas ».

Ton petit frère est mort. Son petit cœur s’est arrêté de battre.
Comme ça. Brusquement. Alors que la veille tout allait bien.
Il devait naître cette semaine. Tout était prêt pour lui.
Et finalement même toi qui rêvais d’une petite sœur,
tu étais prête à accueillir ce petit frère, à le câliner, à en prendre soin, à l’aimer.

Ce petit frère n’est pas rentré avec nous à la maison.
Ce petit frère ne vivra pas avec nous la vie qu’on lui avait imaginé.

Ta réaction a été si vive, si violente. On ne s’y attendait pas.
En même temps à quoi peut-on bien s’attendre ?
Mais tu as compris si vite. Tu as compris si fort. Tu l’aimais déjà si fort.
Alors un peu maladroitement on t’a promis un autre petit frère.
Un jour. Bientôt. Quand on sera tous prêts.
Parce que c’est ce que l’on souhaite. Une belle et grande famille.
Avec de l’amour et des éclats de rire.

Les larmes coulent abondamment et couleront pour toujours.
On n’oubliera pas ce petit frère perdu. On pensera bien souvent à lui.
On gardera une place pour lui dans nos cœurs, dans l’histoire de nos vies.

A Edgar, ce petit frère perdu, ce petit frère tant aimé.

You Might Also Like

39 Comments

  • Reply
    Mélo
    17 juillet 2016 at 22:26

    du courage et de l’amour ! <3

  • Reply
    Le pays des merveilles
    17 juillet 2016 at 22:37

    Quelle tristesse. Aucun mot ne sera jamais assez fort pour apaiser votre peine, je vous souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve <3

  • Reply
    élisabeth
    17 juillet 2016 at 22:46

    On se sent bien démuni face à une telle injustice, face à une situation si infiniment triste.
    Je vous envoie tout mon soutien, je pense à vous.

  • Reply
    cora lya
    17 juillet 2016 at 22:50

    ma chere julie je vous envoie de fort et gros bisous pleins de courage de tendresse et de patience ♡♡♡ton texte est sublime emouvant triste mais sublime enorme bisous de soutien

  • Reply
    Camille Lemiere
    17 juillet 2016 at 22:51

    Coucou Julie, il est difficile de trouver les mots en ce qui me concerne.. J’aimerais te dire des choses en espérant qu’elles soient réconfortantes, mais je pense que ce serait vain. Je peux juste te dire que Damien a vécu la même chose que Lina, il avait une dixaine d’année juste à ce moment .. Il a perdu dans les mêmes circonstances Celine sa petite sœur. Alors oui le temps fait les choses, il me l’a dit en tant que grand frere, mais il est toujours difficile d’évoquer cette période.. Il a réussit à comprendre, à vivre, à rire tout en gardant sa sœur dans son coeur. Je ne sais pas si ca t’es utile de le savoir mais peut être que de lire qu’un enfant peut se remettre de cette épreuve et que l’amour prend toujours le pas sur les drames, ca pouvait peut être te rassurer ne serais ce qu’un petit peu ..

    Je vous envoie toutes mes pensées positives pour vous épauler, et d’énormes bisous d’amour.

    Mes parents sont aussi de tout cœur avec vous trois..

  • Reply
    aurelie
    17 juillet 2016 at 23:49

    Je te trouve très courageuse malgres la peine et la tristesse qui doit t’envahir… Ta fille sera ton meilleur filet de secours. Je pense bien à toi, à vous…

  • Reply
    marina
    18 juillet 2016 at 05:55

    <3

  • Reply
    Elisettesaperlipopette
    18 juillet 2016 at 06:27

    Je vous embrasse bien fort et vous envoie par la pensée tout mon soutien.

  • Reply
    Justine
    18 juillet 2016 at 07:15

    Je pense fort à vous et à Edgar. Beaucoup de courage dans cette terrible épreuve et des câlins par milliers.

  • Reply
    Elsa
    18 juillet 2016 at 07:32

    Edgar sera en vous. Avec vous. Pour toujours. Tendres pensées à tous les 3…

  • Reply
    audrey
    18 juillet 2016 at 07:46

    Tendres pensées de nous deux pour vous trois et le pauvre petit Edgar…

  • Reply
    nursemama
    18 juillet 2016 at 07:51

    Je pense fort à vous également. Un très joyeux anniversaire à Lina qui j’espère à passé une bonne journée. J’espère aussi qu’un accompagnement vous a été proposé et vous saurez tous les trois trouver les ressources pour faire votre deuil.
    Bises

  • Reply
    Maman Podecolle
    18 juillet 2016 at 08:02

    Ils sont si forts à cet age, elle a tout compris. Edgar restera avec vous c’est sur, je connais une petite fille de 7 ans qui parle avec un tel naturel de son grand frère qu’elle n’a jamais connu c’est hallucinant. Pour elle et pour ses parents c’est normal il fait partie de leur vie de famille, de leur histoire. Je pense beaucoup à vous, et je vous embrasse.

  • Reply
    Emmanuelle How I play
    18 juillet 2016 at 08:06

    Le mien avait 4 ans et demi quand il a perdu son petit frère l’an dernier. Il en parle toujours et c’est la première question qu’il nous à posé quand on lui a annoncé la grossesse suivante « est ce qu’il va mourir ce bébé?  » . Ça peut choquer certains mais j’ai toujours bien réagi à ses questions. Et je pense que c’est parce qu’on a toujours pris le temps de répondre à ses questions sans jamais allé plus loin que ce qu’il avait besoin de savoir que mon petit bonhomme a peu de séquelles de cet événement. J’espère que ta puce te donnera autant de force que mon fils nous en a donné, même si ce n’est pas leur rôle. Je pense à mon petit Antoine tous les jours parfois avec des larmes parfois non mais je ne me l’interdit pas. C’est normal. On ne devrait jamais vivre ça. Et en même temps je te l’assure … on survit à cela. J’ai d’ailleurs accueilli cette semaine ma petite fille. Donc oui sache que la vie reprendra. Et vu tes textes et tes sourires je ne doute pas que cela se fera plus vite que tu ne l’imaginer. Bon courage. Emmanuelle

  • Reply
    Gaëlle
    18 juillet 2016 at 08:10

    Je pense fort à vous et j’espère de tout mon cœur qu’un jour tu auras cette grande famille, pleine de joie et de rire. Bises ❤️

  • Reply
    DeboBrico
    18 juillet 2016 at 08:21

    Ton histoire m’a tellement touchée ces derniers jours, bouleversée même… C’est inimaginable et ça ne devrait pas être permis à des parents de vivre ça. C’est un vrai travail de deuil qui va devoir commencer, et je te trouve déjà très courageuse, ne serait ce que de venir laisser une trace ici.
    Merci pour cette confiance que tu nous fais? Je te souhaite beaucoup d’amour et de courage.

  • Reply
    Mandy
    18 juillet 2016 at 08:26

    Toutes mes pensées ma chérie. ..et au petit ange Edgar qui veille sur vous. Baisers

  • Reply
    Nathalie, L'heure d'été
    18 juillet 2016 at 08:44

    Chère Julie,
    Je pense fort à toi. Tu sais, même si je n’arrive pas à poser ici beaucoup de mots de peur d’être maladroite, je souhaiterais que tu saches à quel point je t’envoie de bonnes ondes. L’amour est tellement présent dans ton foyer qu’il va être un beau soutien pour construire la suite de votre vie.
    Je t’embrasse. Courage, courage, courage. <3

  • Reply
    natacha ouchakoff
    18 juillet 2016 at 09:18

    Julie,
    Tu es excéssivement forte je trouve ! Ton petit Edgar doit être vraiment très fière de toi ! Moi je le suis car je suis passée par le même chemin que toi il y a deux ans . Tu es une maman formidable <3 ! je t'embrasse très fort

  • Reply
    Woodyealine
    18 juillet 2016 at 09:19

    Edgar ❤

  • Reply
    Celine
    18 juillet 2016 at 09:46

    Julie,

    Je pense très fort à toi et à ta famille depuis que j’ai découvert cette triste nouvelle. Je suis heureuse de voir que tu es bien entourée, prends tout l’amour et toute la bienveillance que tes proches pourront t’apporter. Je t’embrasse, Céline

  • Reply
    Happy Ever After
    18 juillet 2016 at 11:45

    Ma gnomette en parle encore… Et c’est bien, nous ne voulons pas oublier cette petite sœur « qui n’est pas venue » comme dit la petite. C’est un moment très difficile la perte d’un enfant, l’incompréhension, pourquoi, composer pour avancer… Les enfants sont la force qui nous fait relever la tête, avec le temps. Te dire qu’on y arrive est prématuré, la souffrance est telle quand cela arrive que l’on pense ne pas s’en sortir. Pourtant, je sais que vous serez de nouveau un jour heureux, sans pour autant oublier ce petit garçon. <3

  • Reply
    Moi
    18 juillet 2016 at 12:11

    ❤ A Edgar et tous les autres ❤

  • Reply
    un atelier au fond des bois
    18 juillet 2016 at 12:15

    douces et tendres pensées pour votre famille, accrochez vous tous les 3 !

  • Reply
    Céline
    18 juillet 2016 at 12:29

    Plein de courage et d’amour

  • Reply
    My Chuchotis
    18 juillet 2016 at 12:39

    Je t’embrasse fort… Il n’y a rien à dire qui pourra alléger ta peine, celle de ta fille, de son père… Alors je me contente de te dire que je suis touchée… Tendres pensées

  • Reply
    Happy and Baby
    18 juillet 2016 at 13:10

    Les mots sont bien petits face à la tristesse mais je vous envoie toutes mes pensées…
    Courage.

  • Reply
    frootloops
    18 juillet 2016 at 13:26

    Comment ne pas être touchée par tes mots, je vous souhaite tout le courage possible dans cette triste épreuve

  • Reply
    marion
    18 juillet 2016 at 13:49

    Je vous souhaite beaucoup de courage. Votre histoire m’a beaucoup touchée.

  • Reply
    Allychachoo - Famille en chantier
    18 juillet 2016 at 14:19

    Je vous souhaite du courage pour vivre cette épreuve, tendres pensées.

  • Reply
    Natacha
    18 juillet 2016 at 15:40

    Cela m’émeut tellement.. je vous trouve si forte, peut être que vous vous dites que vous ne l’êtes pas dans ce cas excusez ma maladresse. Je vous embrasse bien fort je vous souhaite du courage, de l’amour et un autre bébé quand vous serez prête.. tendres pensées à vous 3 du fond du coeur.

  • Reply
    bri_challenge
    18 juillet 2016 at 16:29

    Quelle tristesse…
    Plein de courage et beaucoup d’amour ❤️

  • Reply
    La Casa de Mamá Chronique
    18 juillet 2016 at 19:45

    <3

  • Reply
    Le monde de K
    18 juillet 2016 at 21:19

    Les enfants ne transigent pas avec les émotions, ils ont ce naturel que l’on reprocherait aux adultes cette innocence qui leur permet tout et notamment des phrases parfois douloureuses, mais qui au final font tellement avancer. Leurs réactions, leurs réflexions, si déconcertantes et inattendues qu’elles soient , sont le meilleur des moteurs. A travers tes mots, transparaît une telle force ( même si j’ai bien lu ce que tu avais expliqué, il y a du monde autour et tu crains ce moment où les gens repartiront) que c’est une évidence, tu surmonteras cette si douloureuse épreuve imposée par la vie. Je me répète un peu mais j’ai envie de réécrire ici cette petite citation: » le bonheur en partant a dit qu’il reviendrait ». Et une fois ta solitude retrouvée, si tu as envie d’échanger, je serai là…

  • Reply
    Lauriane
    18 juillet 2016 at 22:03

    On ne se connait pas… Je suis tombée par hasard ici avec ce titre qui m’a interpellée… L’an dernier le 6 juillet, j’ai accouché d’un petit ange. Les circonstances ne sont pas les mêmes puisque c’était suite à une IMG. La différence d’avec toi c’est que j’ai un peu eu le temps de m’y préparer et de tout faire pour l’accompagner comme nous le souhaitions. Mon grand de 5 ans et demi à l’époque avait de suite compris et il parle sans soucis de son petit frère. C’est grâce à lui que j’ai pu tenir le coup et grâce à une autre personne que j’ai rencontrée à ce moment là et qui avait malheureusement aussi perdu son bébé début d’année dernière. Il faut savoir s’entourer des bonnes personnes quitte à chercher du soutien ailleurs que dans la famille proche. Pour ma part il y a certaines personnes qui m’ont vraiment blessée à ce moment là et je n’arrive plus avec elles…! J’appréhende chaque fois qu’elles ouvrent la bouche, redoute ce qu’elles pourraient dire alors qu’à la base il n’y avait aucun problème. Mais les personnes qui n’ont pas vécu cela ne peuvent pas réellement comprendre. J’ai cru voir que tu étais en Alsace. Il y a l’association Nos Tout Petits d’Alsace qui peut t’aider ou d’autres mamanges du coin, ou encore des groupes Facebook tel que Deuil périnatal (Si toutefois tu t’y inscris et que tu parles de ton petit Edgar je te ferai un signe ou par mail si tu en ressens le besoin). J’ai fait des massages ayurvédiques qui m’ont fait beaucoup de bien mais il faut choisir les bonnes personnes. Je suis aujourd’hui enceinte d’un 3eme petit mec, mon 3eme bébé prévu pour août. et finalement je pensais que je serai beaucoup plus stressée mais je suis relativement sereine. Tout ca pour te dire qu’on arrive… à surmonter, à vivre avec, à faire comme si tout va bien et s’écrouler par moment de nouveau, à penser à son enfant avec des larmes ou avec un sourire… Le vie n’est pas facile et on ne peut que faire avec. Ton texte est très beau. Parle librement avec ta fille. Aussi petits soient ils, ils comprennent très bien les choses. Son petit frère sera à jamais dans son coeur, dans les étoiles, partout avec nous comme dirait mon grand et peut être que toi aussi quand tu te sentiras prête, ton corps accueillera une nouvelle petite âme. Douces pensées à ton petit Edgar… Il doit jouer là haut avec mon petit Akira (lumière du ciel), mais aussi Gabriel, Lea, Jade et tous leurs copains.

  • Reply
    Virginie
    18 juillet 2016 at 22:10

    Je suis passée ici plusieurs fois sans avoir écrit, de peur d’être maladroite. Mais mon cœur de maman a été touché et je tiens juste à vous envoyer mes sincères pensées.
    Je ne peux que vous souhaiter la santé et l’amour pour continuer à fonder la famille dont vous rêvez.

  • Reply
    Lison
    20 juillet 2016 at 08:56

    Mon fils Nathan a également attendu son petit frère qu’il n’a jamais vu au final, puis est arrivé un autre petit frère et puis une autre petite sœur, une petite Lina 🙂 . Nous avions souhaité par choix ne pas donner de prénom à ce 2e enfant. Mes enfants l’ont appelé Jérôme et ils leur arrivent de jouer à 4 avec leur frère même s’ils ne sont que 3 . Il fait parti de nous et nous en discutons librement à la maison. Il est parti un 14 février, fête de l’amour et des amoureux .
    Je suis tombée enceinte 1 mois et demi après la perte de ce 2e enfant au plus grand desarroi de tout le monde. Ca était angoissant, hyperflippant même du début jusqu’à la fin mais quel bonheur ce 3e puis 4e enfant.
    Une anesthésiste m’avait dit  » reposez vous et fonctionnez à l’instinct  » c’est ce que j’ai fait .
    Plein de courage .

  • Reply
    Magali
    22 juillet 2016 at 14:02

    J’ai découvert ton IG au moment de la perte de ton petit bonhomme. Toutes mes pensées sont allées vers ta famille pendant plusieurs jours. C’est tellement triste et INJUSTE ! Je lis ce message et je ne peux empêcher mes larmes monter… que dire pour remonter vos petits coeurs blessés… Plein de courage et de bonnes choses pour votre futur.

  • Reply
    Anonyme
    27 juillet 2016 at 22:50

    C’est tellement injuste ce qui vous arrive. Tellement. Mes pensées vous accompagnent

  • Leave a Reply