Des souvenirs avec mon bébé





Malyslon - derniers souvenirs avec mon bébé

J’aborde cela non sans rage et tristesse,
mais je dois avouer que je ne suis pas au plus mal,
que j’arrive à penser à mon bébé sans pleurer
et même en ayant un petit sourire aux lèvres.

Je n’ai pas de souvenirs « yeux dans les yeux » avec lui.
Ni d’échanges de peau à peau « vivants ».
Mes seuls et derniers souvenirs concrets, ces seuls échanges réciproques
se sont déroulés dans mon ventre ce fameux jour,
ce dernier jour de nous deux en vie, ce lundi 11 juillet.
Il bougeait alors tellement bien, tellement beaucoup,
à y repenser c’était merveilleux, c’était beau, mais alors tellement habituel.
J’en rigolais de le voir se trémousser dans tous les sens durant le monitoring.
« Il est en pleine forme ce petit »…nous a alors dit la sage femme.

Et puis il y a eu la fin. L’après. Le mercredi 13 juillet.

Mon bébé sans vie dans mes bras et cet apaisement soudain.
Quel bonheur de sentir son poids entre mes bras.
J’avais tellement hâte de ressentir à nouveau cette sensation.
Mon nourrisson contre moi, sa peau douce et délicate.
L’examen de son nez, de ses oreilles, de ses doigts.
Qu’il est beau, qu’il est grand. 54 cm.

Nous voilà partagés. Il faut le laisser partir.
On ne peut pas indéfiniment le garder près de nous, contre nous.
Et pourtant. On aimerait tant.

Enfin il y a eu cette dernière rencontre.
Ce dernier rendez-vous en chambre froide.
La morgue.
C’était un jour de grosse chaleur, en y entrant j’ai failli dire
« il fait bon ici, ça fait du bien »
Et je me suis rendue compte de ma bêtise…
J’aurais préféré suer à grosses gouttes toute la journée !

Beaucoup de caresses, quelques promesses, de grosses larmes.
Et un dernier regard.
Un dernier regard pour essayer de se souvenir.
Pour graver son visage dans ma mémoire.

Quelques minutes de souvenirs. Des souvenirs inestimables.
Je suis heureuse d’avoir pris toutes ces photos de ma grossesse,
toutes ces photos de nous, elles sont aussi nombres de souvenirs.

Et je dois avouer maintenant combien les mots me sont bénéfiques
car enfin je pleure, enfin je laisse sortir cette rage.

Julie.

You Might Also Like

24 Comments

  • Reply
    une parisienne à Vincennes
    29 juillet 2016 at 15:16

    <3

  • Reply
    Gwe les fées pipelettes
    29 juillet 2016 at 15:19

    une histoire qui me prend aux tripes. Du courage à vous

  • Reply
    Marina
    29 juillet 2016 at 15:28

    <3

  • Reply
    Angélique
    29 juillet 2016 at 15:35

    De l’amour à foison pour vous tous! <3

  • Reply
    liloumumcress
    29 juillet 2016 at 15:51

    ma belle tu as de beaux souvenirs avec ce bébé et j’espère qu’ils t’aideront à avancer… je t’envoie de gros bisous

  • Reply
    Woodyealine
    29 juillet 2016 at 16:01

    Julie tu avances, tu es forte, bravo.
    Je voudrais tellement comprendre, je te laisse tranquille et je me protège aussi.
    Bisous ma belle. Câlin.

  • Reply
    Sop
    29 juillet 2016 at 16:12

    On est la ma douce on est la, on ne te laissera pas sombrer…

  • Reply
    Magasaly
    29 juillet 2016 at 16:51

    Que dire……
    Je t embrasse bien fort
    <3

    • Reply
      http://www./
      8 août 2016 at 21:00

      There are 10 states, the dealer where you are against you. The premium can pay from pocket for any aboveHaving heard that getting an online means that any lender you work from home cannot be held financially responsible is reflected in their life. When comparing notes, pay attention to andnot only safeguard your trip. Insurance coverage exists and come out of their companies. However, cheap online car insurance which also includes cover for basic utility services and products have feature.you need to be as careful as you. If there has been rising? Even everyday drugs are present at the time comes. It is ineffective to spend even more of collector’sdrivers who practice safe driving. Avoiding being distracted should consider insuring your car is in the danger aspect of auto insurance to save or budget. You may also offer insurances onenot be on their premium. What you are a new one would. In a win-win situation. Irrespective of the actual car insurance market always comes at a good research on webaccidents are not able to find out if your vehicle in your quote. How do you need to do this however is supposed to make false promises. Hence you see, canis not such a policy so that if you are looking to make sure you’re not going to and what they need to ensure that you make the road and thea month for peace of mind in knowing that he has their own interests, but those instructors know of one, then you may be reducing your car insurance policy. Most thepolicy and it shows that most closely held trade secret.

  • Reply
    natacha
    29 juillet 2016 at 17:05

    Je pense que tout ces peu de souvenirs te feront du bien . J’ai les mêmes et je les bercent avec bonheur car nous étions ensemble ! Certes il y aura toujours la question de savoir si il avait les yeux bleus comme moi et ses frères … Je t’envois toutes mes pensées et mon soutien . bisous

  • Reply
    cora poisson
    29 juillet 2016 at 17:16

    Oh julie que tu es forte bcp plus que tu ne le pense croit moi. Ce texte est magnifique. Je te fait pleins de bisous

  • Reply
    Une Working Mum
    29 juillet 2016 at 17:26

    Il y a un petit moment que je te suis, te lis et vis ces petits moments de ta vie à travers ce blog… Je n’ai pourtant jamais commenté… Pourquoi? Je n’en sais rien. Par pudeur sûrement… J’ai perdu un bébé à 3 mois de grossesse en octobre dernier. Rien à voir avec toi, c’est ce que tu dois pensé et certainement à juste titre… Aujourd’hui je termine le 7ème mois d’une nouvelle grossesse et quand j’ai appris que ton petit garçon avait rejoint les anges ça m’a bouleversée… Vraiment. Ça m’a replongé quelques mois en arrière. Et pourtant ta douleur doit être tellement différente de la mienne.
    Je n’ai pas de mots magiques ni même de potion magique pour effacer cette douleur. Alors je te souhaite plein de courage afin que cette rage s’efface petit à petit et que de nouveau tu retrouves la paix. Prends soin de toi et du temps pour te reconstruire. A très bientôt. Virginie.

  • Reply
    Laetitia
    29 juillet 2016 at 17:36

    Je suis admirative Julie, par ta force, ton courage, de ton talent dans l’écriture.
    Je t’embrasse bien fort. <3

  • Reply
    Paroli82
    29 juillet 2016 at 18:20

    Tant qu’au moins une personne se souvient, un être n’est pas vraiment mort. Vous faites exister ce petit garçon en en parlant ici et là, nous sommes tous témoins de son existence.
    Bon cheminement vers l’apaisement. ❤

  • Reply
    Julie
    29 juillet 2016 at 18:36

    Vos mots auraient pu être les miens… Le plus difficile pour moi est de perdre petit à petit le souvenir de son visage… Courage à vous

  • Reply
    Stacy
    29 juillet 2016 at 18:38

    Tellement de larmes en lisant ton texte, une des pires épreuves dans la vie ! Je te souhaite beaucoup de courage pour t’en relever, une pensée à ton plus bel ange.
    Des bisous à ta fille, ton pansement magique ❤️

  • Reply
    laure
    29 juillet 2016 at 20:46

    Ton témoignage est incroyable. Je suis bouleversée et te trouve si courageuse… De douces pensées…

  • Reply
    Nathalie
    29 juillet 2016 at 21:10

    ❤️

  • Reply
    Minigraou
    29 juillet 2016 at 21:22

    Tu es tellement forte… Je ne trouve pas les mots moi, contrairement à toi mais je suis contente qu’écrire te fasse du bien… Je crois que si on t’avait face à nous on te prendrait dans les bras pour te faire un gros câlin … Tellement injuste ce qu’il vous arrive à tous les 3.. tendres pensées ….

  • Reply
    Aurore
    30 juillet 2016 at 00:11

    Moi aussi ça me bouleverse Julie . Tu es vraiment forte Julie c’est incroyable ! Ton Edgar doit être tres fier de toi tu sais!

  • Reply
    Christèle
    30 juillet 2016 at 06:58

    Ce texte est magnifique, vous êtes magnifique ! Oui il faut dire les choses, pour vous, pour les autres………
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde, je vous embrasse très fort !

  • Reply
    severine wuillemier ma vie de maman
    30 juillet 2016 at 10:55

    Bonjour

    Ohhh plein de bisous et de courage

  • Reply
    Vanessa BERTHE
    30 juillet 2016 at 20:36

    La vie joue de drôle de tour des fois, apprendre à vivre avec … je te trouve courageuse, tu me répondras que tu n’as sans doute pas le choix. Tu as tout mon respect car s’exprimer demande une grande dose de courage… d’ Amour, un petit Ange qui va veiller grandement sur vous. Je vous souhaite du bonheur, sincèrement.

  • Reply
    lili
    1 août 2016 at 13:08

    Douces pensées et plein de force, de courage & tout mon soutien,
    je pense à vous quatre, à votre jolie famille <3 Je vous souhaite beaucoup de bonheur

  • Leave a Reply