Toi, tout simplement





Malyslon - Toi

Tu ne te doutes pas un instant que j’écris ces mots.
Ne t’inquiète pas je n’ai que du beau à raconter sur toi.
Certes, tu as ton caractère mais on se connait bien,
on sait s’apprivoiser et on aime ça.
Tu comprends mes maux et mes mots.

Tu es la plus grande force d’entre nous,
tu ne montres rien mais ton coeur souffre plus que jamais.
Si tu savais comme je suis admirative de ton courage.
Tu n’as pas le choix, tu fonces vers les tâches quotidiennes qui t’incombent.
Tu aimerais rester là avec nous, te reposer enfin, crier ta colère.
Mais non tu ne peux pas alors tu y vas le coeur lourd.

J’aimerais tant te voir juste heureux, ne plus t’inquiéter ni souffrir.
Oter un peu de tes préoccupations pour t’alléger l’esprit.
T’emmener loin sans penser au lendemain.

Tu t’inquiètes pour nous, pour moi surtout car tu connais mes faiblesses.
Tu me donnes des pistes, de l’espoir et tant d’amour.
Tu es le moteur de nos vies, celui qui nous pousse hors de nos retranchements.
Tu nous aides à voir au delà, à ne pas se laisser aller,
à repousser les frontières de cette fameuse zone de confort.

Et puis tu es si présent, si doux, si affectueux.
Tu caches discrètement tes petites et grandes déceptions.
Tu es le moins soutenu dans cette épreuve que nous vivons.
Toi aussi tu mérites l’amour, le soutien, la tendresse et plus encore.
Tu as été mis de côté par la force des choses,
ton anniversaire n’a pas été fêté le lendemain de la naissance de notre fils.
Mais tu as tout donné pour que celui de notre fille soit le plus heureux.

Je suis admirative et tellement reconnaissante.
Tu es un mari formidable, un père exemplaire, un ami sincère.
Tu es toi, tout simplement.

Toi..derrière l’appareil qui capte nos émotions je ne trouve aucune photo de toi !

<3

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    3 Jolies Pommes
    15 août 2016 at 14:19

    Très belle déclaration. Je vous souhaite à tout les deux, une belle suite . Douces pensées.

  • Reply
    Maud
    15 août 2016 at 14:37

    Très jolie déclaration

  • Reply
    Pasquier Vanina
    15 août 2016 at 17:51

    Oui, tu as bien raison de mettre à l’honneur ton âme sœur avec ce joli texte plein d’amour. Tu es une belle personne Julie. Tes amis et ta famille ont beaucoup de chance de t’avoir dans leur entourage. Je t’envoie plein d’ondes positives pour la suite, la route sera longue mais ne t’inquiète pas au bout, il y a du bonheur. Et puis, tu es bien entourée, tu es là pour eux comme ils sont là pour toi.

  • Reply
    Djahann
    15 août 2016 at 18:25

    Quelle belle déclaration !

  • Reply
    Celine
    15 août 2016 at 21:41

    C’est magnifique ❤️

  • Reply
    Un atelier au fond des bois
    16 août 2016 at 13:08

    tellement beau!!

  • Reply
    Simply to share
    18 août 2016 at 18:15

    C est vrai que lui aussi souffre, différemment certainement, mais cette souffrance à le même goût, la meme amertume, le même désespoir, la même douleur. Il est fort pour toi, pour ta fille, pour lui aussi sûrement. Mais… Les larmes qui ont coulés sur ses joues doivent encore être présente, en toute intimité. Sa force d être là à te soutenir l aide aussi dans cette épreuve. Vous vous soutenez mutuellement certainement et on pense aussi à lui très fortement ! Il est sûrement un père, un homme et un mari formidable. Pensée à vous deux… Vous trois.

  • Reply
    Melle Blanche
    9 septembre 2016 at 11:15

    La souffrance paternelle semble enfin être prise en compte dans la prise en charge psy mais au quotidien, c’est encore et toujours une affaire « de bonnes femmes ».
    S’épauler à tour de rôle, c’est le vrai sens du couple.

  • Leave a Reply