Mon bébé, si seulement tu pouvais dormir





On ne se rend pas compte à quel point le sommeil est primordial avant d’en manquer.
Ce manque de sommeil qui joue sur tout : le corps, les nerfs, la tête.
C’est parfois tellement difficile que l’on perd pied, que l’on explose.
Les larmes, les cris, les mots désespérés.
S’il te plaît dors ! S’il te plaît laisse-moi dormir !

Je ne pensais pas qu’un bébé pouvait si peu dormir et autant pleurer.
C’est impressionnant de voir comme l’énervement la maintient éveillée.
Et pourtant mon bébé, tu serais si apaisée de te reposer.
Mes mots de maman désespérée ne t’encouragent-ils pas ?

C’est l’heure du dîner, tu es déjà au lit enfin tranquille et endormie.
Et pourtant j’ai cette boule au creux de moi, celle qui raconte la peur.
J’ai peur d’entendre tes cris et tes pleurs.
J’ai peur que tu te réveilles et qu’il soit difficile de te rendormir.
J’ai peur que tu sentes mon stress que j’essais pourtant de faire disparaître.
S’il te plaît dors mon bébé !

Jour ou nuit, si seulement il pouvait être plus facile de te coucher.
T’endormir pour quelques heures apaisantes.
Pour toi, pour nous.
Pourquoi je n’ai pas eu le bon comportement plus vite, plus tôt ?
Pourquoi je t’ai transmis mes angoisses, mon stress in utéro ?
Pourquoi j’ai laissé cette situation s’imposer sans réagir ?

Mais on ne change pas le passé, au mieux il peut nous servir de leçon pour l’avenir.
On peut aussi voir un espoir dans les jours meilleurs.
Quand tu dors plusieurs heures d’affilée.
Quand tu ne t’énerves pas au coucher.
Ce sont ces moments là qu’il faut regarder et apprécier.

Le sommeil reviendra, réparateur et bienfaisant.
Pour y arriver nous allons écouter tes besoins mon bébé et te parler.
Nous allons te rassurer et être présents pour toi.
Prendre de nouvelles habitudes et avoir un rituel de coucher précis.

La vie fait que parfois on prend un mauvais chemin.
Mais en y regardant bien, il bifurque juste là.
Vite on peut revenir sur la bonne route.

On croise un peu les doigts et surtout on se fait mutuellement confiance.
Sommeil réparateur et douces nuits, ahh vous êtiez là !

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    Marina FLAGEUL
    30 janvier 2019 at 18:39

    Je t’espère de belles nuits à venir , jamais fait as tu essayé la micro kiné?ostéopathe?

    • Reply
      malyslon
      31 janvier 2019 at 09:47

      On a essayé la kinésiologie et l’ostéo mais juste 1 séance de chaque…c’est un beau budget, mais il faudrait certainement plusieurs séances pour décoincer la situation, il faut vraiment que j’y songe ! Merci à toi Marina !!

  • Reply
    Marie
    30 janvier 2019 at 19:54

    Salut Julie!
    Ton sujet me touche énormément… j’ai 2 garçons de 6 et 3 ans et demi. Le premier a fait ses nuits vers 2 mois, trop facile! Et qu’est Que j’ai pu juger les parents d’enfants qui ne dormaient pas… avec mes principes, mes rituels… mon 2ème est arrivé et pas une minute ça m’a effleuré que le sommeil pouvait être compliqué! Et bien ce petit être m’a appris ça… vendredi il aura 3 ans et 6 mois exactement et vendredi cela fera un mois seulement que ce monsieur fait ses nuits… on a tout essayé! A un moment on était tellement épuisés qu’on a abandonné… j’ai déménagé mon matelas à côté du sien pendant plus de 6 mois, pas pour lui mais pour moi, que je puisse gérer ses réveils nocturnes en économisant mon énergie… et puis il y a un mois, la veille du réveillon j’en ai eu marre et je me sentais suffisamment en forme pour affronter le « monstre », alors je l’ai laissé pleurer une soirée en allant lui parler de temps à autre et puis je lui ai fait un bon vieux chantage aux dessins animés que j’ai appliqué drastiquement le lendemain! Son frère a pu regarder son dessin animé sur l’ipad Avec le casque sur les oreilles, le petit était vert de dégoût mais le soir même il m’a dit qu’il voulait dormir seul pour pouvoir avoir la télé le lendemain chose faite et nuit complète dans la foulée!!!! J’ose à peine en parler tellement j’ai peur de conjurer le sort
    Bref, j’ai tout étalé pour au final te dire de t’asseoir sur tous les beaux principes et d’écouter tes tripes, tu feras ce qu’il faudra quand ce sera le moment pour toi! D’ici là je te souhaite beaucoup de courage et beaucoup de café! Et beaucoup d’indul Envers toi-même!
    Bisous de Fribourg!

    • Reply
      malyslon
      31 janvier 2019 at 09:53

      J’espère de tout coeur que vous ne reviendrez pas en arrière ! Je me suis souvent dit qu’à partir du moment où on pourrait parler avec elle ça irait mieux mais je reçois beaucoup de témoignages qui me font comprendre que l’âge ne change pas forcément la donne…et ça fait peur ! Mon rêve c’est de réussir à me contrôler et de ne plus avoir cette boule au ventre qu’elle peut ressentir.
      Allez, vive le café et l’anti-cerne 😉
      Je t’embrasse…dis tu n’es vraiment pas loin de chez moi !!!!

      • Reply
        Marie
        31 janvier 2019 at 22:36

        Je suis de Fribourg/Suisse, pas si loin en effet mais je ne sais pas si tu pensais à Fribourg/Allemagne?
        En effet l’âge n’a pas l’air d’etre Un critère très fiable pour le sommeil…
        j’ai un temps essayé un mélange d’huiles essentielles fait par une aromatherapeute, avec lequel je devais lui masser le ventre avant de le coucher et me masser aussi, ça ne l’a pas fait dormir mais ça m’a soulagée moi! Je peux retrouver les HE qu’il y avait si ça t’interesse?

  • Reply
    Anne
    30 janvier 2019 at 20:04

    Bonjour
    je crois vous avoir déjà partagé le fait que le co-dodo et l’allaitement ont fait en sorte que pour mes 4 petits loups et moi cela a été la clé pour de longues heures de sommeil et ce dès bébés naissants. Ils ont du coup pris le sein longtemps (au delà de trois ans) mais à côté de ça, j’ai toujours eu des bébés qui dormaient de longues heures d’affilés jours et nuits. Je vous souhaite de belles nuits très bientôt pour vous et votre famille. Douceur, compréhension et patience vous aideront à trouver le bon chemin vers un sommeil paisible pour tous j’en suis certaine !

    • Reply
      malyslon
      31 janvier 2019 at 09:56

      Merci beaucoup Anne ! Nous essayons de prendre ce chemin : douceur, compréhension et patience, parfois on trébuche mais on se relève et on sautille un peu de bonheur..je avant de tomber à plat ventre 😉 Mais on y arrivera oui oui oui !!!!!

  • Reply
    Cceline
    30 janvier 2019 at 20:25

    Que dire? Sa première nuit blanche , il l’a fait à 17jours . Et combien d’autre après . 10minutes de sommeil et hop il repartait pour 24 h… j ai pleuré de fatigue . Mais j ai été à son écoute et cela n était pas facile…

    • Reply
      malyslon
      31 janvier 2019 at 09:57

      Oh Céline ! « Pas facile », c’est tout à fait ça….je t’embrasse fort fort fort !

  • Reply
    Mgette
    30 janvier 2019 at 22:23

    Je vous envoie beaucoup de courage. Je ne suis pas passée par cette situation avec mes filles et je n’ai donc aucun conseil, j’avais juste ritualisé très vite le coucher du soir. Mais chaque enfant est différent. Je croise les doigts pour que les belles nuits arrivent bientôt.

    • Reply
      malyslon
      31 janvier 2019 at 10:00

      Merci pour ce très gentil message ! Le rituel est en effet un élément primordial je crois, et nous l’avons oublié de trop nombreux mois hélas !

  • Reply
    Mo
    31 janvier 2019 at 08:16

    Pourquoi ?? Juste parce que tu es un être humain, une maman, une femme avec un passé et si nous savions tous par avance, ça serait trop facile… Nous sommes tous et toutes imparfaites et nous faisons comme nous pouvons ! Le principal c’est de prendre conscience de nos imperfection, nos maladresses, nos angoisses que nous transmettons à notre insue ! L’être humain dans toute sa complexité ! Vous avez tranvzrsé un moment de vie traumatisant avant l’arrivée de votre petite Suzanne, soit indulgente avec la maman que tu es devenue… Amicalement, Morgane « une maman imparfaute

    • Reply
      malyslon
      31 janvier 2019 at 10:03

      Merci beaucoup Morgane ! Tu as raison, je suis assez sévère avec moi, certainement parce que j’ai trop longtemps laissé mes sentiments de côté et qu’ils me retombent dessus aujourd’hui avec toutes mes imperfections de maman, mes ratés qui me sautent aux yeux…je revendique d’être imparfaite mais je ne suis pas encore indulgente envers moi-même, il faut que je travaille sur cela !

  • Reply
    Laetitia
    31 janvier 2019 at 11:10

    Oh oui , le manque de sommeil et la fatigue nous fragilisent tellement… le corps, l’humeur,le couple, la famille… Après un ainé 100 % marmotte, ma mini a débarqué avec son sommeil fragile et si fluctuant, un vrai tsunami chez nous, et à 2 ans, c’est loin d’être fluide , et si on rajoute les divers microbes et virus,, il y des semaines et des week end qui nous laissent KO, et je crois aussi que mon stress n’arrange pas les choses… Alors ce que je fais, tous les jours remplir son réservoir d’amour, de calins, de bisous, de jeux pour qu’elle tienne jusqu’au lendemain.
    Que la force soit avec toi , Julie !
    Bisous de Strasbourg

  • Reply
    Charlotte - Enfance Joyeuse
    31 janvier 2019 at 11:29

    Je vous souhaite que les nuits réparatrices reviennent. Plein de courage !

  • Reply
    elsa
    31 janvier 2019 at 17:06

    Il existe des tas de solutions en naturopathie / homéopathie. Les avez-vous essayé ?

  • Reply
    Erika
    31 janvier 2019 at 20:26

    Ça ne pourra qu’aller mieux… je vous souhaite bon courage … c’est primordial le sommeil , je n’ose imaginer votre épuisement … vous vous êtes posés les bonnes questions, vous avez qq clés en main, petit à petit ça va rentrer dans l’ordre …

  • Reply
    Ludi
    6 février 2019 at 19:53

    En effet ritualiser le couché et surtout lui expliquer tous les soirs que vous avez besoin de vous retrouver ensemble avec votre mari. Une bonne transition serait de la coucher, la câliner, lui raconter une histoire (juste une) et repartir, lui dire je te laisse t endormir toute seule, et je reviendrai te voir tout à l heure, et revenir lui faire un bisou et repartir.. ainsi de suite. Difficile sur les premières soirées mais elle comprendra et commencera à s endormir toute seule et trouver ses petits repères de re-assurance toute seule.
    Petite astuce : mettre ton tee shirt porté de la journée pour qu elle ait ton odeur. Bon courage !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.