Deux années sans toi…Mon Edgar





C’est là que tu es mon bébé, sous ces arbres à l’abri du soleil.
Un petit coin ombragé, propice au calme et à la quiétude.
Je ne viens pas souvent parce que tu sais déjà tout.
Combien tu me manques et à quel point j’aimerais pouvoir encore te serrer contre moi.
Caresser tes petites mains et t’inonder de doux baisers.
C’est dur pour mon petit coeur de maman de ne pas pouvoir faire tout ça !

Cette période de l’année est forcément plus douloureuse.
On repense à tout, on revit tout.
Mais je me souviens combien j’étais épanouie avant ta naissance.
Je me souviens que j’allais bien malgré l’impatience de te rencontrer.
Et je sais que tout cela, que tout ce bien-être tu l’as ressenti.
Alors quand j’y repense, mon petit coeur de maman est soulagé !

Déjà deux années que tu naissais et que je te portais enfin dans mes bras.
Ces quelques uniques minutes durant lesquelles j’ai pu te porter et t’admirer.
S’il y a bien un moment que j’aimerais revivre c’est celui-ci.
Je voudrais le faire durer des heures.

Ton papa m’a dit que tu serais fier de nous.
Parce que comme promis nous avançons.
La naissance de Suzanne, la maison, le travail !
Tu vois comme tu nous as remplis de force…la force d’avancer et de croire au bonheur.
C’est plus que beau, c’est un don précieux.

Deux années ça me paraît déjà être beaucoup.
J’ai l’impression que c’était hier et pourtant il s’est passé tant de choses depuis.
Tu as une incroyable petite soeur qui te ressemble tellement que c’en est parfois troublant.
Je ne sais pas quel caractère tu aurais eu, je n’imagine rien.
Mais je crois qu’avec Lina et Suzanne vous auriez fait un très beau trio !
Très complémentaires dans vos personnalités distinctes.
Tu vois, je te dis que je n’imagine rien et pourtant…

A très vite mon bébé, sous tes arbres protecteurs.
Et à chaque instant, dans nos coeurs et dans nos vies.

Ta maman à qui tu manques si fort !

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    Milène
    13 juillet 2018 at 18:02

    Je vous embrasse fort, Julie…

  • Reply
    Cornières
    13 juillet 2018 at 18:03

    Toujours aussi émouvant de te lire quand tu évoque Edgar.
    Je t’embrasse

  • Reply
    Annelg
    13 juillet 2018 at 18:30

    Tes mots… Si forts, si doux. Des traces de ton petit pour avancer pas à pas…

  • Reply
    Caroline
    13 juillet 2018 at 19:46

    Ces mots portent tout l’amour que tu as pour votre Edgar et oui il serait fier de vous.

  • Reply
    Claire
    13 juillet 2018 at 22:26

    Énorme pensée pour vous. Ce que vous écrivez sur Edgar est tellement beau.

  • Reply
    Gab
    14 juillet 2018 at 08:07

    La douceur de tes mots … <3

  • Reply
    Magali
    14 juillet 2018 at 08:25

    Si émouvante … je t’ envoie 1000 pensées réconfortantes ..
    Tes mots sont doux et forts à la fois , on ne peut qu’être émue en te lisant (bon ok je pleure en vrai !! )
    Quel chemin parcouru et quel amour se dégage , c’est sûr Edgar en a pris plein le cœur et où qu’il soit il en prend encore …
    A bientôt de te lire
    Magali

  • Reply
    Anaïs liegaut
    14 juillet 2018 at 09:47

    Si émouvant une maman ne peut avoir que les larmes aux yeux en te lisant. Vous êtes heureux pour lui

  • Reply
    WorkingMutti
    14 juillet 2018 at 14:47

    C’est très émouvant comme texte. Aller de l’avant tout en rendant hommage à ce petit être. Beaucoup de pensées positives !

  • Leave a Reply