Mes cheminements





L’année 2019 a été une année charnière pour nous !
Elle nous a permis d’évoluer sur différents points
au niveau personnel (que j’ai répartis ci-après par thème).

Engagement associatif
Je suis devenue trésorière de l’association de la crèche de Suzanne.
Ca m’a permis de tisser des liens avec de belles personnes
et aussi de me sentir utile. Je suis vraiment contente car j’ai hésité
à faire ce choix mais je ne le regrette absolument pas.
Ca me prend du temps mais j’apprends beaucoup.
Ensuite depuis le mois de septembre,
avec quelques habitants de ma ville on se réunit pour porter
le Pacte pour la Transition en vue des élections municipales
afin qu’ils adoptent au moins 10 mesures pour rendre la ville plus écologique.
Le but étant de suivre l’application de ces mesures,
d’aider à leur réflexion et à leur mise en oeuvre.
Notre souhait futur étant aussi de créer une association
afin d’aller plus loin : projet de troc-shop, et jardin partagé !

Pour 2020…
J’aimerais de tout coeur prendre le temps de créer mon association
autour du deuil périnatal. Laquelle proposerait des ateliers d’écriture
et de dessins associés à la parole, des évènements spéciaux
et sorties seraient aussi organisées.
En parallèle j’aimerais faire un travail de sensibilisation au soutien des parents endeuillés
et créer une plaquette d’information qui serait disponible
dans les maternités et cabinets gynécologiques,
un sacré programme qui me tient à coeur.

Un cercle amical plus que nécessaire
C’est important pour moi ! Chaque mois (ou presque) avec mes 3 amies on
se prévoit une petite soirée dans un bar.
On est aussi allées à Fribourg faire une visite de la ville.
Et chaque décembre on se fait un repas de Noël dans un beau resto.
Toutes les 3 sont présentes quand j’en ai besoin,
chacune à leur manière elles m’aident, me soutiennent, MERCI LES FILLES !!
J’ai aussi créé de très beaux liens avec Lucie
(qui se reconnaîtra si elle passe par là !). Lucie est une personne
merveilleuse qui a toujours le mot exact pour réconforter et conseiller.
Nos conversations sont tellement enrichissantes et bienveillantes.
C’est une vraie chance que nos chemins se soient croisés !

Pour 2020…
J’ai compris récemment que l’amitié était essentielle à mon bien être
et j’ai de beaux espoirs pour l’année 2020 !

Les travaux dans la maison
Après une pause bien méritée, on a ressenti le besoin d’avancer de nouveau dans les travaux.
Parce qu’avouons-le, vivre dans une maison « pas terminée »
c’est frustrant et souvent énervant !
Alors notre chambre s’est parée de murs en bois ainsi que le dressing
qui a d’ailleurs été terminé en août, un vrai bonheur !

Pour 2020…
On doit faire évoluer la chambre des filles :
rangements, lit superposé, portant pour les déguisements…
Il faut finir l’isolation et installer les planches de bois aux murs de l’atelier,
de la buanderie et du couloir.
Dans ces mêmes endroits on doit y poser le sol définitif !
On aimerait refaire l’extension, là où se trouvent nos escaliers.
Car il y fait 8 degrés en hiver et 45 degrés en été,
ce n’est vraiment pas confortable au quotidien !
Pour accéder à la réalisation de ce projet,
on devra passer par un emprunt à la banque…donc affaire à suivre !
Enfin il y aura pas mal de « finitions » à faire au rez-de-chaussée :
cadres de fenêtres, peinture, toilettes, cellier, future entrée…
J’en oublie certainement, mais le principal est là ! On ne va pas s’ennuyer.

Nos avancées en faveur de l’environnement
Après avoir abandonné les shampoings et savons conditionnés
en bouteille plastique, on a dit adieu à l’essuie tout en papier
au mois d’août, ça nous a manqué peut-être 2 ou 3 fois.
On l’a remplacé par des vieux langes, torchons, serviettes etc.
Adieu aussi les cotons jetables ! Vive les carrés démaquillants lavables !
On termine le stock de cotons jetables en vacances.
J’ai testé les culottes menstruelles que je trouve très pratiques
à la maison et en fin de cycle.
Très important : on a abandonné les bouteilles en plastique
au profit des bouteilles en verre ! L’idéal aurait été l’eau du robinet
mais avec notre adoucisseur d’eau c’est impossible…
peut-être existe t’il une meilleure alternative !
On s’est inscrit à l’AMAP de notre région.
Tous les mercredis on y récupère donc légumes,
produits laitiers et oeufs locaux.

Pour 2020…
On aimerait faire des avancées au niveau cuisine :
on souhaite passer aux yaourts faits maison,
préparer nous-mêmes les gnocchis (déjà testés et approuvés !)
et avoir des goûters 100% maison (parce que non le pain et le chocolat
auquel les filles sont accro ce n’est vraiment pas ce qu’il y a de mieux !)
et si possible abandonner peu à peu les supermarchés !
J’ai acheté des mouchoirs en tissus pour moi, il m’en faudra aussi pour les filles.
Et puis bye bye les cotons-tige, bonjour l’oriculi lavable !

Et la santé on en parle ?
Le corps a commencé à montrer ses faiblesses et l’esprit a demandé à être écouté !
J’ai entrepris un suivi avec une kinésiologue qui m’a permis de comprendre
certains de mes comportements.
Les 3 séances avec elle m’ont fait un bien fou !
En septembre je me suis inscrite à la gym tonic et au yoga.
La gym j’y vais quand Mathieu peut garder les filles
et le yoga c’est devenu compliqué car ça se chevauche
avec le cours de piscine que j’accompagne dans le cadre scolaire…

Pour 2020…
Je demande les bilans nécessaires auprès de mon médecin.
J’ai pris rendez-vous avec une dentiste pour faire le grand nettoyage.
Je file chez l’opticien avec mon ordonnance qui traine depuis des mois
pour enfin changer mes lunettes vieilles d’environ 8 ans…
Je prends rendez-vous avec une dermatologue pour enlever ce truc moche
qui s’est incrusté sous mon menton.
Je continu le chemin commencé avec ma kinésiologue d’amour !

D’un point de vue strictement personnel
L’année 2019 a été vraiment très chargée et compliquée émotionnellement,
avec Mathieu on s’est sentis submergés.
Trop souvent malades, à bout de souffle, tellement fatigués,
on a fait comme on a pu pour préparer le terrain de nos envies et rebondir.
C’est en cela que l’on considère que ça a été une année charnière.
L’allaitement avec Suzanne s’est terminée fin juillet quand elle a eu 2 ans,
nous permettant de sortir la tête de l’eau puisqu’elle s’est enfin mise à dormir (pas toujours parfaitement mais beaucoup mieux) !
En 2019, des projets n’ont pas vu le jour mais ont permis d’acquérir de nouveaux savoirs.
J’ai notamment voulu entamer une formation en ayurveda
mais ce n’était pas possible financièrement,
ce qui ne m’a pas empêchée de m’instruire sur le sujet !

Pour 2020….
Je souhaite continuer à apprendre sur des sujets aussi divers
qu’intéressants : les étoiles, les planètes, l’être humain, la nature…
Il faut que je passe mon permis de conduire SI ET SEULEMENT SI
mon entourage arrête de m’embêter avec ça !!!
(de toute façon je ne vais prévenir personne et tout faire en cachette, NA !)

Avec cet article mon intention va au delà du bilan,
il me permet de me rendre compte de ces avancées faites
malgré les moments difficiles et parfois sans m’en être aperçue !
La tête dans le guidon, on a tendance à se focaliser sur ce qui ne va pas
ou en tout cas on ne voit pas forcément tout le positif qui se cumule.

Poser à l’écrit toutes ces choses qui nous on fait grandir et avancer
aide à les voir à leur juste valeur et à les intégrer pour passer à la suite.
Car oui il y a une suite, l’évolution continue encore !
Avoir un métier n’est pas une fin en soi :
est-on épanouis dans ce que l’on fait chaque jour ?
rêve-t’on de nouveaux apprentissages ?
avons-nous peur de nous lancer dans quelque chose de nouveau ?
est-ce qu’on s’imagine être la même personne dans 5 ans ?
Ces questions valent pour tous les sujets, il n’y a pas de limite !

Voilà ! De mon côté je suis heureuse du chemin parcouru en 2019.





You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Emilie
    22 janvier 2020 at 21:38

    Allez vas-y passe ton permis

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.